Autisme Pyrénées : Jean-Christophe Aspect GRP 2019

Pas le Choix

Jean-Christophe Aspect n’a pas le choix, il doit absolument finir le Grand Raid des Pyrénées cette année. En effet, sur les derniers kilomètres, il courra avec Manon, 16 ans, une jeune autiste. Un moment que les deux coureurs attendent avec impatience.

Construction d’un projet

Ce projet s’est construit tout simplement : Jean-Christophe est concerné par ce handicap qui touche quelqu’un qui lui est très proche. Il ne savait pas «trop quoi faire pour aider». Amateur de trail, il découvre un jour les dossards solidaires : l’idée est là, «utiliser» la course pour parler de l’autisme… et pourquoi pas aussi récolter un peu d’argent. Il prend donc contact avec l’association Autisme Pyrénées, qui a ses bureaux à Lannemezan, ville dans laquelle il est infirmier.

L’initiative fait “boule de neige”

Son initiative fait boule de neige : d’autres coureurs suivent, un, puis deux, puis trois. Ils seront huit au total à porter les couleurs de l’association. Certains ont de bonnes chances de bien figurer : Yves Moreilhon sur 220 km, sur 120 km Arnaud Raja et Pascal Cather, vainqueur l’an dernier sur la même distance, ou encore Julien Courbet, Sébastien Soulans et Guillaume Maillé sur 80 km.

Cerise sur le gateau

Cerise sur le gâteau pour Jean-Christophe, Cédric, papa d’une enfant autiste, Manon, et coureur également, contacte l’association : sa fille voudrait participer, elle a déjà fait des courses. L’adolescente attendra donc le trailer à Soulan, ou peut-être plus haut, au col de Portet, pour l’aider sur les derniers kilomètres.

#TousMobilisésTousConcernés #Autisme #ChangeonsLaDonne #SociétéInclusive

autisme-pyrenees.com happy-france.com

Jean-Christophe Aspect, Autisme Pyrénées, GRP 2019
Jean-Christophe Aspect, Autisme Pyrénées, GRP 2019
Jean-Christophe Aspect, Autisme Pyrénées, GRP 2019
Jean-Christophe Aspect, Autisme Pyrénées, GRP 2019
Jean-Christophe Aspect, Autisme Pyrénées, GRP 2019
Jean-Christophe Aspect, Autisme Pyrénées, GRP 2019