Une crèche ou les enfants autistes sont chez eux

Quoi mieux qu’une crèche pour expérimenter la participation et la citoyenneté partagée ?