Des logements pour les jeunes autistes

Des logements pour les jeunes autistes

La Semaine des Pyrenees
Lannemezan
28 Mars 2019
Christophe Ruiz

L’association Autisme Pyrénées a présenté son projet d’habitats partagés pour les jeunes adultes autistes qui va voir le jour dans l’ancien EHPAD.

L’Association Autisme Pyrénées, qui a vu le jour dans les Hautes-Pyrénées il y a deux ans, présidée par Carole et Thierry Saint-Orens, a pour objectif, la création de structures permettant un « habitat partagé inclusif » pour les jeunes adultes autistes. Depuis deux ans, l’association s’est structurée, développant de nombreuses activités qui permettent à des personnes porteuses d’autisme et à leurs familles de se retrouver, d’échanger et de partager des moments de découvertes ou d’apprentissages, parfois « seulement » de loisirs. Elle n’en a pas pour autant perdu de vue son projet Hapy (Habitat Autisme Pyrénées).

RÉHABILITER L’ANCIEN EHPAD

La commune de Bertren, elle, cherchait une destination « cohérente » pour son ancien EHPAD, baptisé « Noélie Sécail ». Un bâtiment en parfait état et qui n’avait plus d’usage, appartenant aux Hôpitaux de Bagnères de Luchon. Grâce à l’intermédiaire de Jean-Bernard Sempastous, député des Hautes Pyrénées, et du Conseil Départemental, le projet se met en place. Une réunion s’est tenue à Bertren, en présence de Thierry Gonsalez, maire de la commune, et des différents protagonistes. « C’est un projet central pour l’accompagnement des personnes autistes, c’est novateur et cela trouve totalement sa place sur un territoire qui a une histoire sociale, solidaire. Ce projet engendre un très gros investissement associatif, et il est soutenu au niveau national par les associations qui travaillent autour de l’autisme. Il faut le soutien de l’Etat pour que ce projet soit bien accompagné. Le calendrier fixé prévoit une ouverture pour 2021 », explique Laurent Lages, conseiller départemental.

UN VRAI LOGEMENT INDIVIDUEL

« Il s’agit de proposer une vingtaine d’appartements inclusifs, pour accueillir de jeunes adultes autistes en totale autonomie, mais avec un accompagnement possible 24H/24 s’il est souhaité. Cette structure doit être une passerelle pour les jeunes adultes autistes, afin de les rendre les plus autonomes possibles. Nous serons là pour les accompagner, découvrir leurs talents, leur compétences et les aider ainsi à en faire un métier, où les accompagner dans des actions de bénévolat. Le but est également que les autistes s’entraident entre eux pour sortir des structures d’accompagnement », explique Carole Saint-Orens.

A Lannemezan
A noter qu’un autre projet de structure d’habitats partagés doit voir le jour à Lannemezan prochainement.

Carole Saint-Orens, présidente d’Autisme Pyrénées, compte beaucoup sur le projet Hapy.

Forum autisme : un pas important sur l’inclusion

Le 2e forum organisé par l’association Autisme Pyrénées a fait une nouvelle fois de Lannemezan un centre événementiel important sur l’autisme

LADEPECHE.fr
Publié le 07/04/2019 à 03:57

Forum autisme : un pas important sur l’inclusion

Le 2e forum organisé par l’association Autisme Pyrénées a fait une nouvelle fois de Lannemezan un centre événementiel important sur l’autisme pour ses soins et son accompagnement inclusif professionnel et au niveau de l’habitat.

Venus de tout le pays, c’est fort nombreux que les participants ont assisté, le samedi 30 mars dernier, à la salle des fêtes de Lannemezan, au 2e forum sur l’autisme organisé, avec le soutien de la mairie de Lannemezan, par l’association Autisme Pyrénées. L’ouverture fut faite par Carole Saint-Orens, la présidente de l’association, en présence de son parrain, Thierry Dusautoir ; des autorités et des spécialistes des Troubles des spectres de l’autisme (TSA).
Les débats ont commencé par la conférence du docteur Éric Lemonnier, pédopsychiatre expert de la région du Limousin, un fidèle depuis le 1er forum. Dans ce premier volet, il a abordé le point du «diagnostic» de l’autisme ! Qui ne se définit pas par une seule altération mais par une association de plusieurs (au moins trois) ; leur prise en compte doit être globale et non différenciée. Les signes s’évaluent selon un tableau de critères : altérations qualitatives des relations sociales réciproques ; altérations qualitatives dans la communication ; idiosyncrasie personnelle (mots ou phrases inadaptés par rapport à la situation) ; intérêt restreint ; tension hypo ou hypersensorielle. Seulement 20 % des cas peuvent être associés à un retard mental. Des conseils utiles pour l’entourage : utiliser un langage simple et direct, transmettre l’exigence et veiller au temps de récupération ou d’adaptation à la situation.
Après des échanges et expériences thérapeutiques instructives, l’après-midi a permis de découvrir des nouveautés telles que l’association Gallianne, qui dresse des chiens pour autistes (apaisement) ; l’intelligence artificielle avec le petit robot humanoïde NAO, de la start-up I2Form, et la récréation avec Josef Schovanec, phénoménal et brillant d’humour et d’intelligence, qui détricote les faux-semblants et nous réconcilie avec le bonheur de la vie, même pour les autistes.
.
Contact : association Autisme Pyrénées, tél. 06.70.33.21.34 / 07.50.94.30.37.

Jean-Claude Du Pont

https://www.ladepeche.fr/…/forum-autisme-un-pas-important-s…

Le docteur Lemonnier ; Thierry Dusautoir, parrain de l’association Autisme Pyrénées ; Carole Saint-Orens, présidente d’Autisme Pyrénées, et Christine Meignien, présidente de Sésame Autisme./ Photo Roger Reulet.

Bientôt des étoiles pour les jeunes d’Autisme Pyrénées

Pour la deuxième année, l’association Autisme Pyrénées a proposé à ses jeunes et à leur fratrie de venir skier à Station de Peyragudes.

LADEPECHE.fr
Publié le 05/04/2019 à 04:02 , mis à jour à 07:57

Bientôt des étoiles pour les jeunes d’Autisme Pyrénées

Pour la deuxième année, l’association Autisme Pyrénées a proposé à ses jeunes et à leur fratrie de venir skier à Station de Peyragudes. En collaboration avec le Ski Club Condomois, la Station de Peyragudes, l’ESF Peyresourde, l’association des commerçants et les magasins Sarrat Sport, cette opération a permis à 6 jeunes autistes, Lucy, Milo, Théo, Julien, Florent et Alexis, de progresser sur les pistes. Une réussite pour Stéphane Nemont, président du Ski-Club, puisque deux jeunes ont rejoint cette année les débutants de son association. L’un d’entre eux devrait même changer de groupe l’an prochain… et passer pourquoi pas sa première étoile. Mais pour Céline, la maman de Julien, la plus belle victoire n’est pas là : «Il y a deux ans, on nous avait dit que le ski, ça n’était pas pour Julien. Et maintenant, on peut skier en famille une journée tous les 4, et ça, c’est tout simplement magique». Car c’est bien de la magie qu’ont dans les yeux les parents de ces petits sportifs. La fierté aussi qu’ils aient vaincu le test du magasin et les essayages divers de chaussures et autre casque, la main des moniteurs dans la leur, eux qui parfois n’acceptent pas le contact, la descente et la pente, les bruits des enfants et des remontées mécaniques, la foule. Pour les jeunes, c’est parfois la déception : ils ont tout donné et ont obtenu la même récompense que l’an dernier. Faux bien sûr puisque les progrès sont évidents et que demain, ils pourront sans doute glisser seuls sur les skis comme Julien.

Mais c’est avant tout une vraie expérience de partage et d’intégration. Que tous, parents comme enfants, vivent tout naturellement comme le résume la maman d’un enfant du Ski-Club condomois : «On en avait parlé à notre fils en début de saison. En fait, il n’a pas vu la différence, ils sont tous pareils… avec chacun leur difficulté».

Autisme Pyrénées : http ://autisme-pyrenees.com
Contact : 06.70.33.21.34.

https://www.ladepeche.fr/…/bientot-des-etoiles-pour-les-jeu…

Parents et enfants entourent Stéphane Nemont, président du Ski-Club condomois.

Mieux connaître et comprendre l’autisme

Ce samedi, de 9 heures à 18 heures, à la salle des fêtes de Lannemezan, se tiendra le Forum Autisme Pyrénées

NRPyrenees.fr
Publié le 30/03/2019 à 07:17 / Modifié le 30/03/2019 à 07:17

Mieux connaître et comprendre l’autisme

Ce samedi, de 9 heures à 18 heures, à la salle des fêtes de Lannemezan, se tiendra le Forum Autisme Pyrénées avec, comme invité, le parrain de l’association : l’ex-rugbyman Thierry Dusautoir. Entrée en libre participation.

Ce samedi marquera le dernier jour de la Semaine bleue, de sensibilisation à l’autisme. A cette occasion, un forum est organisé à la salle des fêtes de Lannemezan par Autisme Pyrénées.

L’ancien rugbyman, Thierry Dusautoir, parrain de cette association, sera présent dès 9 heures à la salle des fêtes. Après les discours officiels, aura lieu une conférence sur «Autisme et diagnostic» par le docteur Éric Lemonnier, qui dirige le Centre expert autisme de Limoges, à la pointe dans le suivi des jeunes autistes ainsi que pour les essais thérapeutiques effectués. Des témoignages suivront avant la présentation des divers partenaires. Dès 14 heures, vous pourrez également vous informer au cours de plusieurs conférences telles que «Autisme, autonomie et formation» (Stef Bonnot Briey), «Autisme, université et créativité» (Josef Schovanec), «Autisme, job coaching et emploi» (Gabrielle Blinet), «Rendre la technologie utile» (Pascal Lazerand).

Avant la clôture, Carole Saint-Orens, la présidente de l’association Autisme Pyrénées, présentera le programme d’inclusion. «L’inclusion, l’intégration des autistes dans le milieu ordinaire, c’est possible et ça marche», souligne Anne Billard, membre de l’association Autisme Pyrénées, qui ajoute : «Le milieu ordinaire ne devrait pas exclure des personnes extraordinaires».

À travers cette semaine, et plus particulièrement cette journée de samedi sur l’autisme, c’est bien le regard sur la différence qui est posé. Avec un nécessaire appel au respect.

Le chiffre : 2e
forum sur l’autisme à Lannemezan > 2 livres d’autistes également présentés.

Ils œuvrent sur l’autisme
Parmi les partenaires présents à Lannemezan, il faut citer I2form (qui fabrique entre autres des robots pour aider les personnes en situation de handicap), Auticonsult (qui emploie spécifiquement des personnes porteuses d’autisme, spécialisées en informatique), PictoTask (montre pour aider les personnes porteuses d’autisme), Centre ressources autisme Mid- Pyrénées, le cabinet Vox Scriba (du simple conseil à la rédaction), la Fondation Frédéric-Gaillanne (qui fournit des chiens aux jeunes en situation de handicap, dont des jeunes porteurs d’autisme).

C.Sarrabayrouse.

https://www.nrpyrenees.fr/…/mieux-connaitre-et-comprendre-l…

Les bénévoles qui se sont mobilisés pour réussir le forum Autisme Pyrénées à Lannemezan./ Photo D.R.

Une exposition d’artistes autistes

Dans le cadre de la Semaine bleue, l’association Autisme Pyrénées, en avant-première du grand forum prévu à la salle des fêtes de Lannemezan,…

NRPyrenees.fr
Publié le 30/03/2019 à 04:07 / Modifié le 30/03/2019 à 07:17

Une exposition d’artistes autistes

Dans le cadre de la Semaine bleue, l’association Autisme Pyrénées, en avant-première du grand forum prévu à la salle des fêtes de Lannemezan, a invité un groupe d’artistes TSA (Trouble des spectres de l’autisme) à exposer leurs œuvres à cette même salle des fêtes.
Une réussite qui a soulevé l’enthousiasme des nombreux visiteurs pour la qualité et l’originalité des œuvres dont la plupart sont de la main de jeunes enfants. Cette exposition était parrainée par le grand artiste plasticien Jacques Brianti. Son commentaire : «Moi qui viens de dépasser les 80 ans, avec une carrière artistique pendant 60 ans, j’ai appris à leur contact ; relevant la qualité technique, des traits sans la moindre reprise, la maîtrise des formes et l’harmonie pour les planches de BD ; pour d’autres, la manière de montrer à voir le profond de soi-même. Je garderai un grand souvenir de ces regards croisés».

Citons donc parmi ces artistes : la superbe galerie de photos (noir et blanc) d‘Elrina, consacrée aux portraits de femmes et quelques merveilles captées dans son jardin insectes et plantes ; l’atelier de Jodie, fan de mangas ; celui d’Axel, créateur de BD avec un deuxième prix au Festival d’Angoulême ; les toiles surréalistes de Raphaël ; les couleurs éclatées d’Hugo…

Jean Claude Dupont.

https://www.nrpyrenees.fr/…/une-exposition-dartistes-autist…

Mme Saint-Orens, présidente d’Autisme Pyrénées, et Jacques Brianti au centre de la photo./ Photo J.-C.D.