Les bénévoles qui se sont mobilisés pour réussir le forum Autisme Pyrénées à Lannemezan

Les bénévoles qui se sont mobilisés pour réussir le forum Autisme Pyrénées à Lannemezan

LA DEPECHE.fr Publié le 30/03/2019 à 07:37

Mieux connaître et comprendre l’autisme

./ Photo D.R.

L’essentiel
Ce samedi, de 9 heures à 18 heures, à la salle des fêtes de Lannemezan, se tiendra le Forum Autisme Pyrénées avec, comme invité, le parrain de l’association : l’ex-rugbyman Thierry Dusautoir. Entrée en libre participation.

Ce samedi marquera le dernier jour de la Semaine bleue, de sensibilisation à l’autisme. A cette occasion, un forum est organisé à la salle des fêtes de Lannemezan par Autisme Pyrénées.

L’ancien rugbyman, Thierry Dusautoir, parrain de cette association, sera présent dès 9 heures à la salle des fêtes. Après les discours officiels, aura lieu une conférence sur «Autisme et diagnostic» par le docteur Éric Lemonnier, qui dirige le Centre expert autisme de Limoges, à la pointe dans le suivi des jeunes autistes ainsi que pour les essais thérapeutiques effectués. Des témoignages suivront avant la présentation des divers partenaires. Dès 14 heures, vous pourrez également vous informer au cours de plusieurs conférences telles que «Autisme, autonomie et formation» (Stef Bonnot Briey), «Autisme, université et créativité» (Josef Schovanec), «Autisme, job coaching et emploi» (Gabrielle Blinet), «Rendre la technologie utile» (Pascal Lazerand).

Avant la clôture, Carole Saint-Orens, la présidente de l’association Autisme Pyrénées, présentera le programme d’inclusion. «L’inclusion, l’intégration des autistes dans le milieu ordinaire, c’est possible et ça marche», souligne Anne Billard, membre de l’association Autisme Pyrénées, qui ajoute : «Le milieu ordinaire ne devrait pas exclure des personnes extraordinaires».

À travers cette semaine, et plus particulièrement cette journée de samedi sur l’autisme, c’est bien le regard sur la différence qui est posé. Avec un nécessaire appel au respect.

Le chiffre : 2e
forum sur l’autisme à Lannemezan >2 livres d’autistes également présentés.

Ils œuvrent sur l’autisme
Parmi les partenaires présents à Lannemezan, il faut citer I2form (qui fabrique entre autres des robots pour aider les personnes en situation de handicap), Auticonsult (qui emploie spécifiquement des personnes porteuses d’autisme, spécialisées en informatique), PictoTask (montre pour aider les personnes porteuses d’autisme), Centre ressources autisme Mid- Pyrénées, le cabinet Vox Scriba (du simple conseil à la rédaction), la Fondation Frédéric-Gaillanne (qui fournit des chiens aux jeunes en situation de handicap, dont des jeunes porteurs d’autisme).

C.Sarrabayrouse

https://www.ladepeche.fr/…/mieux-connaitre-et-comprendre-la…

L’ancien EHPAD devient une passerelle, vers le milieu ordinaire pour les jeunes autistes.

L’ancien EHPAD devient une passerelle, vers le milieu ordinaire pour les jeunes autistes. Une équipe soudée à la tête de ce projet.

LADEPECHE.fr
Publié le 28/03/2019 à 04:08 , mis à jour à 09:32

Société Barbazan

DDM, A.T

Vendredi 22 mars, à la mairie de Bertren, l’association Autisme Pyrénées a présenté son projet d’habitat inclusif pour des jeunes autistes. Un projet mené avec la commune et son conseil municipal largement représenté. Thierry Gonzalez, le maire, et les élus souhaitaient redonner vie à l’ancien EHPAD pour lequel la commune avait largement investi pour le mettre aux normes. Une cinquantaine d’emplois seraient à la clé de la réouverture de ce lieu, entre le personnel et les libéraux qui sont susceptibles d’y exercer.
De quoi dynamiser le territoire comme le note Laurent Lages, conseiller départemental présent ce jour-là. Et qui ajoute «C’est également une opportunité pour le public accompagné, qui bénéficiera en plus de la longue histoire sociale, d’accueil et de solidarité des Hautes-Pyrénées. Bertren a parfaitement accueilli les personnes âgées, la commune est prête à accueillir un public différent. Il faut que l’État prenne toute sa part dans la prise en charge de toute la société, et s’implique dans ce beau projet».
Car il s’agit bien d’un projet novateur qui s’implante dans la vallée et qui ferait du département un laboratoire expérimental pour gérer autrement le handicap. Ce lieu a pour but d’être une passerelle pour de jeunes autistes vers le milieu ordinaire. Un objectif que recommande d’ailleurs le récent rapport des Nations Unies sur le handicap : il faudrait selon lui le plus possible inclure les personnes en situation de handicap, éviter le «cloisonnement» aussi bien au niveau des écoles que des établissements pour adultes. Cette volonté de vivre ensemble est un credo de l’association Autisme Pyrénées. Association que vous pouvez rencontrer jusqu’au 30 mars à la salle des fêtes de Lannemezan dans le cadre de la «semaine bleue».
Une exposition d’artistes autistes et différents permet de découvrir la richesse de leur univers, et le forum du 30 mars sera consacré à l’inclusion avec la participation de Joseph Schovanec, diagnostiqué «asperger»
Contact : Autisme Pyrénées : 06 70 33 21 34 ou 07 50 94 30 37

https://www.billetweb.fr/forum-autisme-pyrenees-2019

https://www.ladepeche.fr/…/autisme-la-concretisation-dun-pr…

Exposition “Artistes Autistes & Différents” by Autisme Pyrénées

Jacques Brianti, Parrain de l’Exposition “Artistes Autistes & Différents” d’Autisme Pyrénées 2019.

Explications…. sur les selfies !
Merci Jacques pour ta bienveillance et ta disponibilité.
De grosses bises de la part de toute l’équipe d’Autisme Pyrénées.
AAP Team.
#Autisme #ChangeonsLaDonne #Linclusionen2019
.

 

Exposition “Artistes Autistes & Différents” by Autisme Pyrénées

“De Hugo on attendait moins que rien…

oui c’est bien ça tout a été difficile, la marche. Il a commencé à marcher mais seulement dans le noir et il a fallu attendre qu’il soit prêt à marcher dans la lumière” la maman d’Hugo tente d’expliquer le paradoxe de ce jeune homme qui ne prononce pas un mot mais parle couramment en français, en anglais et allemand. “Je pense même qu’il s’exprime en russe mais je ne maîtrise pas du tout la langue pour savoir si c’est bien ça” ajoute la jeune femme.
Cette maman qui attend toujours d’entendre la voix de son fils ne se décourage pas et propose différents supports (une planche plastifiée avec l’alphabet et des pictogrammes, une tablette ou même un synthétiseur vocal) pour communiquer avec lui. En attendant Hugo communique, peint et écrit des poèmes qui sont les reflets de sa représentation du monde.
A l’image de celui-ci “Allitération”. Quelques mots couchés sur le papier comme pour justifier les conséquences de son hyperacousie ” les mots sont les cocons, dont les sons sont le coton”.
A l’Association Autisme Pyrénées on aime ses peintures colorées mais surtout les mots choisis pour s’exprimer en attendant le jour où ils sortiront de sa bouche sans encombre.

Nous sommes fiers d’accueillir Hugo et nous vous invitons à venir découvrir son univers coloré.

L’équipe AAP.
#Autisme #ChangeonsLaDonne #linclusionen2019